Endométriose: quelle alimentation pour soulager naturellement ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La fatigue, les saignements, les maux de tête, les douleurs pelviennes, les nausées et les douleurs en dehors des règles sont les principaux signes de l’endométriose.

Ainsi, si vous ressentez ces signes, il est important que vous prévoyiez le plus tôt possible des solutions pour contrer le mal. En effet, si vous cherchez des solutions naturelles, trouvez dans cet article les aliments à privilégier pour guérir cette maladie.

Endométriose: quelle alimentation pour guérir naturellement ?

Les légumes verts contre l’endométriose

Savez-vous que certains aliments permettent de guérir efficacement l’endométriose ? Pour être sûr de véritablement trouver de réponse à cette question, mangez plus de légumes.

En effet, selon des études, il a été déduit que sur 1 000 femmes, celles qui consomment le plus de légumes ont une chance plus élevée de réduire les risques de l’endométriose.

Cela parce que les légumes sont des aliments qui contiennent plus de folates et de vitamine B 6, ce qui permet de lutter contre l’endométriose.

Par ailleurs, parmi les légumes les plus cités pour éviter cette maladie, il faut noter que les agrumes se situent en tête de liste. Riches en vitamine A et en β cryptoxanthine, ces antioxydants sont bénéfiques pour la santé.

Outre ces légumes se positionnent les choux-fleurs. Ensuite viennent les carottes, les choux de Bruxelles, les betteraves, les oignons, et les petits pois.

Enfin, consommez au moins une fois par jour, les épinards, les haricots verts, le brocoli, les salades et les blettes. Dans vos plats, optez pour les huiles végétales à presser au froid afin de profiter de leurs nombreuses propriétés sur l’organisme.

Affection gynécologique : les fruits frais pour guérir naturellement

En dehors des légumes verts, la consommation des fruits est également conseillée pour lutter contre l’endométriose. Ainsi, si vous souffrez de cette maladie, vous pouvez privilégier dans votre alimentation, plusieurs fruits biologiques.

Ceux que vous devriez consommer sont entre autres, les avocats, les framboises, les pêches, les fraises, les clémentines, les poires, les pamplemousses, les oranges, les cerises, les pommes et les grenades.

Avec leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, ils sont pratiques pour guérir l’endométriose. N’hésitez pas à les consommer au moins une fois par jour, pour profiter efficacement de leurs multiples bienfaits sur la santé.

Les oméga 3 une aide naturelle contre l’endométriose

Outre les aliments précédents que vous pouvez consommer pour guérir l’endométriose, il faut ajouter les oméga 3. Ce sont de véritables solutions contre cette maladie. Ils sont pour la plupart du temps conseillés à plusieurs femmes.

Cela parce qu’ils permettent de diminuer considérablement la production des prostaglandines pro inflammatoires issues des omégas-6. Un peu plus loin, ils ont également l’avantage de réduire les douleurs.

En effet, pour être sûr de trouver des oméga 3, consommez plus de poisson gras comme le saumon, la sardine, le maquereau, le hareng, la truite. Si vous êtes un végétarien, vous pouvez mettre l’accent sur les noix, les graines de lin et les huiles végétales.

Surtout, optez ici pour les huiles végétales riches en acide alpha linolénique. Il faut préciser que les amandes, les graines de chanvre et les graines de chia sont également riches en oméga 3. Bref, consommez l’un ou l’autre de ces oméga 3 par semaine.

En définitive, mettez un point d’honneur sur ces aliments pour guérir naturellement l’endométriose.


Lisez aussi:

Endométriose profonde: faut-il penser à la chirurgie ?

Le sport et l’endométriose: attention aux excès